Mairie de Soues

Votre mairie

Le Pont de Soues

Le pont sur l’Adour à SOUES, quelle histoire ! 

D’aussi loin que l’on puisse remonter dans l’histoire de notre commune, les caprices de l’Adour n’ont jamais réussi à empêcher les rencontres et les échanges économiques entre les habitants de Soues et ceux de Laloubère.


Ils traversaient régulièrement le fleuve à pied, à cheval, ou en attelage ; mais  en périodes de crues, le passage n’est plus possible et ceci entrave les échanges économiques qui se développent entre les 2 communes.  


Alors, il est décidé  de construire un pont sur l’Adour, à Soues,  en complément de celui qui existe déjà à Salles-Adour! 
La décision est prise à la fin du règne de Napoléon III, en 1868


On opte d’abord pour une construction en bois et les travaux sont confiés à l’entreprise PENE de Montgaillard qui terminera le chantier 3 ans plus tard en 1971.


Mais en 1875, une  importante inondation emporte ce premier ouvrage et la reconstruction du pont est confiée, à nouveau, à l’entreprise PENE en 1878-1879, le pont sera en bois avec  5 travées de 10m chacune. (On voit encore au pont de Salles-Adour les restes des pieux de l’ancien pont en bois)


Une nouvelle inondation a de nouveau raison de cet ouvrage en 1890 et des réparations importantes doivent y être effectuées.
Malheureusement, une fois encore,  une nouvelle crue se produit en 1897 !  


L’Etat décide alors que la construction du pont se fera  en maçonnerie avec 2 arches de 20m chacune, en réalisant deux levées de part et d’autre du pont sur une longueur de 222 mètres ; l’entreprise Buisson Adrien de Séméac réalise les travaux et fabrique le massif des voutes en béton (1901).


Pendant 84 ans, ce pont relia fidèlement les 2 communes mais le trafic routier et l’augmentation de la population autour de Soues et Laloubère obligent les autorités à en construire un nouveau. 


C’est en 1984, qu’un pont sera construit à coté de l’ancien que l’on veut préserver et conserver dans le patrimoine du village. 
Grâce à cette décision, nous pouvons encore admirer aujourd’hui ce très ancien ouvrage qui continue de relier les 2 rives de l’Adour et qui est utilisé au quotidien par de nombreux promeneurs. 


Arrêtez- vous quelques instants pour admirer cette construction remarquable et en longeant le Caminadour, vous serez impressionné par les 2 arches majestueuses qui enjambent toujours fièrement le fleuve Adour dans sa traversée de Soues.